Visite de Katmandou

  • Visite de Katmandou

    Katmandou est la capitale du Népal. Elle est environnée de magnifiques ondulations de collines vertes et d’étincelants pics enneigés. Dans l’antiquité, la vallée était un grand lac et un moine dénommé Majushree venu de Chine la draina et commença à s’y établir. Katmandou est aussi connue comme ville de temples et de stupas. Les sites du patrimoine les plus courus de la vallée sont :

    Le Temple de Pashupatinath :
    Pashupatinath signifie littéralement Seigneur de tout ce qui vit. Selon la croyance religieuse hindoue, le Seigneur Pashupatinath est le Dieu tout-puissant et sauveur de tous les êtres humains. On raconte donc que tous les hindous doivent rendre hommage au Seigneur Pashupatinath au moins une fois dans leur vie pour gagner la paix éternelle et le salut. On croit que le Seigneur Shiva est avec Sakti le centre de la création, sauveur et destructeur.

    Stupa de Boudhanath :
    – Construit au cinquième siècle, c’est le plus grand des stupas d’Asie méridionale. Avant la construction du stupa actuel, il y avait là un camp d’étape de marchands tibétains. Les marchands tibétains avaient coutume d’offrir des prières au stupa qu’ils avaient construit pendant leurs déplacements commerciaux entre le Népal et l’Inde.
    C’était comme un camp de commerçants tibétains. En 1950, il y eut là un camp pour les réfugiés tibétains. On l’appela ensuite « le petit Tibet ». C’est aujourd’hui le meilleur des endroits pour observer le mode de vie tibétain, la culture et les pratiques religieuses des moines. On s’y rend aussi pour les bijoux tibétains, les tapis tissés à la main, les thankas, les couteaux khukuri et bien d’autres produits tibétains.

    Place Durbar de Katmandou :
    – Située au coeur du centre ville, la place Durbar de Katmandou a été la résidence royale du Népal unifié. Elle est aujourd’hui un pôle d’attraction touristique en raison de ses palais anciens et de ses temples gratte-ciels. Il y a des centaines de temples, parmi lesquels le temple de la Déesse vivante.
    « Le Kumari ». Les sculptures érotiques, la représentation féroce de Kalbhairab, Garuda, et le dieu-singe Hanuman sont quelques unes de ses images les plus spectaculaires. On trouve autour de la place des restaurants Newari très traditionnels. C’est l’endroit le plus propice aux achats de curiosités et d’antiquités, de flûtes, de sculptures sur bois, de masques, de produits de tissage à mains, de souvenirs et de bien d’autres objets. C’est un site de la vallée de Katmandou qui mérite d’être visité.

    Stupa de Swoyambhunath :
    – Situé sur un petit monticule, Swoyambhunath surplombe la ville de Katmandou. La légende de Swoyambhunath reste encore vivante aujourd’hui dans la vallée de Katmandou. Elle relate que, dans les temps très anciens, cette vallée était un lac et que le Bodhisattva Majusree qui était venu de la Chine lointaine s’était installé sur la colline au milieu du lac. Il méditait et, illuminé par l’enseignement du Bouddha, il creusa une gorge au sud du lac pour vider la vallée. Par la suite, les hommes commencèrent à s’y installer au fil du temps. Le monticule devint un lieu sacré où se manifestait la lumière de Swoyambhu (le Dieu auto-existant). Il fut ensuite recouvert et des couches successives surajoutées jusqu’au treizième siècle.
    Le stupa de Swoyambhunath est le plus ancien du monde. Il représente le centre de l’harmonie religieuse au Népal. Beaucoup de stupas entourent le stupa principal.
    On y trouve la plus grande représentation de Bouddha Shakyamuni. Des stupas et des temples entourent toute la colline et par ailleurs le merveilleux jardin botanique est l’un des lieux de promenade du Népal.

    Place de Patan Durbar :
    – La place de Patan Durbar est l’un des plus beaux sites architecturaux du Népal. Le Temple de Krishna, construit en pierre, est l’un des plus remarquables exemples d’architecture Shikhar Saili du Népal.
    Les scènes du Mahabharat gravées sur le mur retracent la plus grande des guerres mythologiques. Le Sundari Chowk fournit un autre exemple de l’exceptionnelle et merveilleuse gravure sur bois du Népal. On trouve beaucoup de temples sur le côté de la place de Patan Durbar et, au voisinage, les fameux stupas du Bouddha. Le site mérite une visite en raison de son ancienne architecture qui remonte à treize siècles.

    Place de Bhaktapur Durbar :
    – La ville de Bhaktapur a été fondée en 889. Elle se trouve à 13 km à l’est de Karmandou. Le fameux palais aux cinquante-cinq fenêtres était le palais royal du roi Malla. Il est désormais un musée d’histoire ancienne, d’art et d’architecture. Le Nyatapola est un temple à cinq niveaux qui rappelle la tour penchée de Pise et constitue un merveilleux exemple d’art et d’architecture antique. La Porte d’Or illustre le travail du métal du Népal médiéval. Bhaktapur est en fait la plus belle visite de la vallée. Les trois places différentes de Durbar de la vallée de Katmandou ont été les capitales de trois rois différents. Les trois rois se sont livrés une concurrence acharnée pour développer principalement leur royaume dans les domaines de l’art et de l’architecture, et les trois places de Durbar en sont le produit.

    Le Temple de Budhanilakantha :
    – Budhanilakantha est à 10 km au nord du centre de Katmandou. Aux abords du temple, gît une gigantesque statue du Seigneur Vshnou, qui pourrait être vieille de près de mille ans et représente le Dieu allongé sur les eaux du cosmos avant la création de l’univers. C’est un important lieu sacré pour les hindous. Budhanilakantha se situe juste en dessous du parc national de Shivpuri qui attire beaucoup de touristes.

    Le Temple de Changunarayan :
    – C’est un ancien lieu historique préservé par l’UNESCO en tant qu’élément du patrimoine. Au nord-est de la vallée de Changunarayan se trouve une petite colline qui surplombe la vallée environnante. Le temple est l’un des plus anciens du Népal, construit par le roi Manadeva de l’époque. Les sculptures et l’architecture du temple remontent aux commencements des temps modernes.

    Le Temple de Dakshinkali :
    – Dakshinkali tient son nom de celui de la Déesse « Kali ». Il se situe à 18 km au sud du centre de Katmandou. La région est riche en biodiversité et en faune sauvage. C’est aussi un lieu d’observation d’oiseaux rares. Les hindous croient que la Déesse Kali est la source de l’énergie et de la puissance. Ils vénèrent la déesse pendant toute l’année à différents moments, en particulier pendant la grande fête de Dashain.

    La gorge de Chobhar :
    – Chobhar est l’endroit où Manjushree (le moine chinois qui installa la ville dans la vallée) entailla la gorge pour vider l’eau de la vallée de Katmandou. Elle se situe sur la route de Dakshinkali. Le bruit de l’eau rugissante s’engouffrant dans un tunnel étroit au fond de la gorge sous le pond suspendu est terrifiant. L’endroit mérite d’être visité.

    Le Jardin Botanique Royal de Godavari :
    – Godavari est le jardin botanique le plus grand et le plus beau du Népal, au pied de la colline de Phulchoki qui s’élève à 2.700 m. Il est célèbre comme lieu de tournage de films et de pique-niques. On y trouve une grande variété de plantes et de fleurs. C’est également un lieu très fréquenté par les touristes.

Copyright 2010 ARTreknepal. Tous droits réservés.    Développement BFProduction