Visite de la vallée de Pokhara

  • Pokhara

    Pokhara

    Visite de la vallée de Pokhara

    Pokhara est la plus belle ville naturelle du monde. C’est la capitale touristique du Népal et la deuxième destination pour les touristes. Pokhara est célèbre pour sa beauté naturelle et son point de vue rapproché sur l’Himalaya. Les sommets les plus hauts, comme l’Annapurna I, Dhaulagiri et Manaslu peuvent être admirés de près. On peut aussi voir ces sommets de la chambre d’un hôtel de luxe. Près de 30 % du nombre total de touristes visitent Pokhara. On dit aussi de Pokhara qu’elle est la ville lacustre du Népal . On compte plus de sept lacs magnifiques, tous reliés par une piste de trekking.

    La chute de Devi :
    – C’est une belle chute d’eau à la sortie du lac Fewa. Il peut être intéressant de conter pourquoi elle s’appelle chute de Davi. Des trekkers nommés Devin et David se sont baignés un jour sous le barrage de Fewa, mais les portes de celui-ci furent ouvertes sans qu’ils le sachent pour abaisser le niveau de l’eau. Aucun des trekkers ne remarqua le signal indiquant qu’il fallait fuir, et ils furent malheureusement emportés. L’un d’entre eux disparut mystérieusement dans le passage souterrain sous la chute.
    C’est depuis lors que la chute s’appelle chute de Davi. Le site de Pokhara mérite d’être visité.

    Sarangkot :
    – Sarangkot est une petite colline au nord-ouest de Pokhara. C’est l’endroit le plus favorable pour voir le lever du soleil et le panorama des montagnes sur Machhapuchre (Fishtail), les chaînes de l’Annapurna et du Dhaulagiri, le Lamjung Himal, le Manaslu et le Ganesh Himal. Les touristes y arrivent aux premières heures pour admirer le lever du soleil et les sommets enneigés éblouissants dans les premières lueurs du jour.

    Le lac de Fewa :
    – Le lac de Fewa est le plus beau lac du Népal. Il a 2 km de long et de 200 m à 1 km de largeur. On y connaît un moment passionnant et très intéressant quand on le parcourt en bateau.
    On trouve en son milieu une île où se dresse le temple de Barahi. Des milliers de visiteurs se rendent au temple chaque jour. Avec la forêt verte environnante et la ville en bordure du lac, le lac de Fewa reflète les magnifiques images du Machhachapuchre.

    Le lac de Begnas :
    – Le lac de Begnas se situe 13 km à l’est de la ville de Pokhara. Ce lac est de forme arrondie et est entouré de collines verdoyantes. Le magnifique Himal du quatrième Annapurna surplombe le lac du côté nord. En bateau sur le lac, on peut voir les reflets de la montagne. Des lignes régulières d’autobus et des taxis desservent le lac de Begnas où le vélo est aussi très pratiqué.

    La gorge du Seti :
    – La rivière Seti a sa source dans la belle montagne de Machhapuchre Himal. L’eau y est laiteuse et froide. Avant d’entrer dans la ville de Pokhara, la rivière disparaît dans un étroit tunnel naturel pour réapparaître en plusieurs endroits. C’est l’une des merveilles de la nature à Pokhara. La rivière a à peine 2 mètres de large mais a plus de 20 mètres de profondeur, on ne peut en voir le fond. Le pont de Mahendra Pul est le lieu d’où il faut contempler la violence du torrent dans l’étroit passage.

    La caverne de Gupteshor Mahadev :
    – Une magnifique caverne se trouve au sud de la vallée de Pokhara. La caverne comporte plusieurs ramifications et on n’en a pas encore atteint la fin.
    Le segment principal est à quelques 20 m de profondeur. Le fond y est large et spacieux. On y trouve une image du Seigneur Shiva. L’une des ramifications de la caverne va à la chute de Devi que l’on peut approcher au terme d’une marche facile d’une vingtaine de mètres. Il est merveilleux de se tenir juste au-dessous de la chute dans la caverne. La caverne de Gupteshor Mahadev est un site religieux pour les hindous. Beaucoup de fidèles la visitent à plusieurs occasions.

    La caverne de Mahenra :
    – Située au nord de la vallée de Pokhara à environ 10 km du centre ville, c’est la caverne la plus prisée du Népal. Elle reste aussi inexplorée.
    On y a opéré quelques aménagements nécessaires pour les visiteurs, avec un service de guides. On trouve à proximité une autre caverne dénommée caverne de Chamere, ou caverne des chauve-souris, en raison des centaines de chauve-souris qui y vivent. Les deux cavernes méritent d’être visitées.

    Le stupa de la Paix Mondiale :
    – Il constitue l’une des plus belles destinations touristiques de Pokhara. Juché sur un petit monticule, ce stupa offre le meilleur des points de vue sur la chaîne de l’Himalaya, juste devant vous, tout en surplombant le lac de Fewa. Le site est bien organisé : L’accès en est facile, soit en une heure de trekking, soit par la route.

    Le Camp de réfugiés tibétains :
    – Beaucoup de réfugiés tibétains sont arrivés au Népal dans les années cinquante et se sont installés dans différentes régions du pays. On compte à Pokhara quatre camps de réfugiés tibétains. Chacun de ces camps est devenu aujourd’hui un village tibétain où se perpétuent la culture, les traditions et le mode de vie du Tibet. Il vaut la peine d’en visiter au moins un pour faire connaissance avec la culture tibétaine.

Copyright 2010 ARTreknepal. Tous droits réservés.    Développement BFProduction